Projet pédagogique

Transmettre et cultiver des valeurs.

  • On enseigne davantage ce que l’on est que ce que l’on dit.
  • Le respect de l’autre, la confiance dans les possibilités de chacun, le sens du pardon, le don de soi, la solidarité, la créativité, l’intériorité sont des valeurs à vivre plus qu’à expliquer.

S’enrichir de la diversité de l’autre et devenir citoyen.

  • L’école est un lieu où les enfants et les adultes découvrent leur diversité sociale et culturelle comme une richesse à exploiter pour grandir ensemble.
  • Cette diversité s’exprime dans des temps et dans des lieux d’accueil gérés en commun : les réunions de parents, les journées bricolage, les soupers de classe, les différentes fêtes organisées par l’école, etc…
  • L’école est un lieu où l’on peut vivre le plaisir du dialogue, de la participation, de la responsabilité et de la solidarité.
  • Le souci de comprendre l’autre et de se faire comprendre traverse toutes les actions et toutes les démarches vécues.
  • Les enfants et les adultes assument les conflits inhérents à la vie de groupe et élaborent ensemble des moyens pour les gérer : le conseil de coopération, le cerceau magique, etc…
  • L’école est une communauté engagée dans un projet collectif : « éduquer et instruire chaque enfant ».
  • Tout le monde est impliqué et a son rôle à jouer (enseignants, direction, parents, enfants, Pouvoir Organisateur, partenaires extérieurs).
  • Cette construction de soi avec et par les autres influence l’organisation de tous les apprentissages dévolus à l’école.

Culture et expérience.

  • L’école propose des modèles au contact desquels les esprits se forment.
  • L’élève a accès à des manuels scolaires de qualité.
  • L’élève est aussi et surtout acteur et non spectateur.
  • Pour apprendre, il doit se mettre en recherche en recourant aux savoirs des autres mais aussi à ce qu’il sait déjà, à ce qu’il sait faire.
  • L’erreur est permise et devient un levier qui l’aide à s’interroger et à réorienter sa recherche pour progresser.

Evaluation formative.

  • L’enseignant s’intéresse à ce qui se passe quand l’enfant construit ses compétences et ses connaissances. Il peut se rendre compte des procédures utilisées et des objectifs rencontrés et proposer à l’élève de nouvelles activités pour progresser vers l’objectif à atteindre.
  • L’élève est rendu acteur et responsable de son développement en pratiquant l’auto-évaluation.

Continuité des apprentissages.

  • Apprendre nécessite du temps et enseigner est un travail d’équipe.
  • L’apprentissage de l’école maternelle et de l’école primaire est structuré en 4 cycles d’une durée de 2 ou 3 ans.
  • L’ensemble de l’équipe éducative est responsable du développement des compétences et de la construction des connaissances de 2,5 ans à 12 ans.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire